Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 13:33

Soyez les bienvenus sur le site de la Société des Amis des Poètes Jean-Antoine  Roucher et André Chénier

Voyez la table des matières des trente cinq CAHIERS  parus : 7332 pages d'enrichissantes  lectures!

 

 

.

 

andré chénier  portrait JARoucher-copie-1

Published by OverBlog
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 10:58
abbé Joseph Marie Anne Gros de Besplas (collection particulière)

abbé Joseph Marie Anne Gros de Besplas (collection particulière)

Dans une lettre de l'abbé Gros de Besplas,aumonier de Monsieur, datée à Versailles du 12 mars 1790 (collection particulière) adressée à Roucher, on rencontre quelques lignes sur la réception des Mois à la Cour. Tout d'abord l'abbé reproche à son cousin d'avoir été "si hardi" et de s'être fait par là "beaucoup d'ennemis", ce à quoi Roucher lui a répondu "Flagellum non appropinquabit tabernaculo tuo" ce qui a fait "rire Monsieur" (le Comte de Provence). Ensuite, quant au Roi, il a lu "au moins en partie" les Mois et "les notes...l'ont intéressé". Louis XVI, ouvert, dans une certaine mesure, aux idées nouvelles, a du lire le passage sur le commerce des grains (voir la réforme de Turgot, et les Lettres sur le commerce des grains de Condorcet) et les idées libérales affichées que Roucher développera par la suite en traduisant La Richesse des Nations d'Adam Smith (2 éditions : 1790 et 1794), fondateur de la théorie classique en économie (certes libéralisme mais encadré par un souverain, non despote, chargé de protéger la société et ses sujets). L'abbé des Prades (précepteur des ducs d'Angoulême et de Berry) après la lecture des Mois a indiqué "qu'il était très content et qu'il regardait (ce) livre comme un grand et magnifique poème". L'abbé GdB termine sa lettre en indiquant qu'il va aller retirer son exemplaire ainsi que ceux de "Monsieur, Madame, Madame la comtesse d'Artois et l'évêque du Puy" (Mgr de Galard de Terraube). note: les Mois ont d'abord été souscrits par trois cent vingt deux amateurs qui figurent en tête de la première édition.

Published by roucher-chenier
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 21:51

  Bon-de-commande-des-Cahiers-copie-1 Bon-de-commande-des-Cahiers-copie-1     

 

Tous ces Cahiers sont publiés avec l'aide précieuse de Centre National du Livre (CNL)

 

N°1 -1980.  Le bicentenaire des Mois de J-A Roucher

Roucher poète montpelliérain (Marcel Barral)- Une approche de la réception liégeoise

du poème des Mois (L. Strivay)- Deux lyres, deux destins au pied de l'échafaud (J. Vier)

Le jardin dans les mois (J. Gury)- A l'époque des Lumières: Roucher, Buffon et le rut

des cerfs (F. Roucher)- J-A Roucher et J-J Rousseau d'après les Mois (P. Naudin)

Le topos de l'inquiétude dans les Mois (J. Deprun)- La modernité des Mois (E. Guitton)

N°2 -1982.  Les Chénier I 

Le théâtre à Paris à l'époque de Charles IX de M-J Chénier (S-J. Bérard)-  Les sujets

romains dans les tragédies de M-J Chénier (A. Boës)- Timoléon, tragédie grecque

(R. Landy), M.-J Chénier, poète lyrique (H. Coulet)- Voix singulière, voix collective dans

la poésie de M.-J Chénier (M. Delon)- La condition de l'artiste selon André Chénier (A.

Becq)- La pensée politique d'A. Chénier et J-A Roucher à travers leur participation dans

le Journal de Paris (L. Strivay)- Une satire énigmatique d'André Chénier: Le bon Chartrain

(G. Buisson)- L'art poétique des Chénier (R. Mortier)- Marie-Joseph Chénier, historien de

la littérature (M. Régaldo)- Louis Chénier, homme des Lumières (D. Brahami)-

Aspects de la présence d'André Chénier au 20ème siècle (L. Ferenczi)

N°3  -1983.  Les Chénier II

L'ascendance orientale des Chénier (L-A Missier)- M.-J Chénier et la légende du Fénelon

(J. Deprun)- M.J Chénier, bibliophile (J-D Candaux)- Sens du comique, ironie et satire dans

la poésie d'André Chénier (R. Carocci)- La recherche du rythme à travers les correstions

d'André Chénier (Y. Giraud)- Sur un inventaire des papiers d'André Chénier (P. Riberette)

Mme de Bonneuil à l'époque de sa liaison avec André Chénier (G. Renard)- Autour d'Aimé

de Coigny (J.-P Delbègue- Pour rééditer André Chénier, apports et ambiguïtés des études

biographiques et textologiques (G. Buisson)

N°4 -1984.  Jean François Ducis et Versailles I 

Jean François Ducis, Versaillais (J. Lagny)- Sur le discours de réception de Ducis à

l'Académie Française (J. Vier)- Shakespeare et Ducis: l'exemple de Roméo et Juliette

(A. Boës)- L'image de J.-F Ducis dans la presse avant la Révolution (J. Biard)- L'Arabie

heureuse de Ducis  dans Abufar (D. Brahimi)- Ducis et Chateaubriand (A. Wartelle)-

Points de vue: Ducis entre Versailles et l'avènement du paysage (J.-R Mention)-

 Les jardins de Versailles modèle inspiré de la poésie française de 1750 à 1800 (W. Gershuny)

Delille entre Versailles et les champs ou le refus du jardin (J. Gury)- Rhétoriques et poétiques

visuelles : ornement, emblème et allégorie dans le décor (H. Himelfard)-

N°5 -1985.  Jean François Ducis et Versailles II 

Le traitement de l'inceste dans Abufar (J. Deprun)-  Ducis, poète de l'intimité (S.Menant)-

 La correspondance de Ducis (P. Riberette)- Sur un exemplaire des Mois et sur quelques

manuscrits de Roucher (J. Vercruysse)- Les Mois, amorce d'une édition critique (M.-J Fargue)

Montpellier et le Languedoc dans les Mois (M. Barral)- Roucher d'après les Mois, "une

réputation étouffée" ? I l'année 1780 (G. Buisson)

N°6-1986.   Autour des Saisons

Roucher et les Lettres à Malesherbes ( J.Roussel)- Les Saisons de Thompson: le poème

comme jardin (J. Gury)- Rythme de la nature, rythme de l'histoire dans la poésie des Saisons

(M. Delon)- Quand les planches reverdissent...(P. Peyronnet)- Accidents, les saisons dans le

paysage (J.-R Mention)- L'épisode de l'avalanche dans les Saisons de Saint Lambert (V.Kapp)

Saint Lambert, des saisons aux Saisons: le miroir de la poétique (J.-P  Sermain)

La nostalgie et la mélancolie dans les Saisons de Léonard (H.-A Stavan)- Les quatre Saisons

ou les Géorgiques patoises de Claude Peyrot (M. Barral)

N°7 -1987.  Varia

Les saisons dans le parc de Versailles (notes d'iconologie)( J. Deprun)- Les Saisons de Bernis

(S. Menant)- Roucher aprés les Mois : une "réputation étouffée" ? II-d'une chute à l'autre

 (G. Buisson)- Jean Antoine Roucher et la Révolution (M. Baguenier Desormeaux)- André Chénier

et la défense de louis XVI (H.A. Stavan)- Un poète montpelliérain du 18e siècle: le Président

Pierre-Fulcrand de Rosset, auteur de l' Agriculture, poèeme (1774) (M. Barral)- Une famille

montpelliéraine aux 18e et 19e siècle: les Roucher  (M. Barral)

N°8-1988.  Florian

Florian à Sceaux (T. Pila)- Florian comédien de salon d'après une correspondance inédite

(P. Riberette)- La chanson et la romance pastorale chez Florian et ses contemporains (C.Pré)

Florian et l'Astrée (R.Garapon)- Florian: l'atelier du Poète (J. Dubu)-  Florian et le récit court :

nouvelle ou conte moral ? (H. Coulet)- Bois de Florian (J.-R  Mantion)- L'univers poètique des

Fables de Florian (S. Menant)- Peut on trouver dans Estelle une préfiguration du roman régio-

naliste ? (M. Barral)- Une épopée révolutionnaire: le Guillaume Tell de Florian (Y. Giraud)

N°9-1989. Varia

Roucher après les Mois, une "réputation étouffée" III- l'effacement (G.Buison)-

Ode à la mémoire de M. Le Président Dupaty (J-A Roucher)- André Chénier et la poésie chinoise

(L. Levionnois)- André Chénier et Marceline Desbordes- Valmore: l'écho d'une voix fraternelle

(C. Seth)- Apocryphes ou pseudo-inédits d André Chénier (P. Riberette)- Madame Verdier-Allut:

Les Géorgiques du Midi (M. Barral)- L'imaginaire au pied de l'échafaud: la terreur a-t-elle produit

des chefs-d'oeuvre? (E. Guitton)

N°10-11-1991. Antoine Bertin: la poésie et le règne de Louis XVI

La Caserne (L. de Forges de Parny)- Bertin et les douceurs de l'amitié (B. de Boisanger)- Oubliées

mais non perdues: les Rêveries de Bertin (C. Seth)- Boissonade éditeur de Bertin (P. Riberette)-

Bertin et ses Amours (G. Buisson)- Exotisme et contre-exotisme dans l'oeuvre de Bertin (.S.

Meitinger)- Arlequin et le théâtre italien de Florian (J. Biard-Millerioux)- Les Fables de Florian et

l'édification d'une morale domestique (I. Brouard-Arends)- Le Meilleur et le Pire: vers écrits à

l'occasion du mariage du Dauphin avec l'Archiduchesse Marie Antoinette d'Autriche (C. Seth)-

La République des Lettres et le règne de Louis XVI (J. Gury)- La poésie au service de l'apologétique

L'Anti Lucrèce en vers français de l'Abbé Bérardier de Bataut (S. Albertan-Coppola)- Le poète

André Chénier et le pouvoir royal,1, de 1781 à 1787: l'exaltation de la liberté (G. Buisson)- Ces

arbres qu'on abat...Jacques Delille et l' "archéologie" du souci écologique (J.-R. Mantion)

N°12-1992. Varia

Roucher traducteur d'Adam Smith (M. Breguet)- L'Amérique découverte de Pierre Laureau: une

tentative  d'épopée en prose (R. Carocci)- Parny et l'art du poème en prose: Chansons madécasses

 (Y.-A Favre)-  Fabre d'Olivet , le Troubadour, poésies occitaniques du 13ème siécle (1803)

(M. Barral)- Le poète André Chénier et le pouvoir royal, II : le dissident de 1787 (G. Buisson)

Le souvenir de  Roucher, le poète des Mois, dans sa ville natale aux 19° et 20° siècles (M. Barral)

N°13-14.  Ginguené, idéologue et médiateur

Ginguené et l'Institut (René Pomeau)- L'identité du père ou les avatars d'un patronyme contesté

 (R. Dupuy)- Ginguené et Chateaubriand (P. Riberette)- Ginguené musicologue: de la pratique à

 la théorie (M.-C Mussat)- Ginguené et Jérôme-Joseph de Momigny (M. Garnier-Butel)-

Ginguené et l'Encyclopédie méthodique ((musique)) (B. Didier)- La bibliohèque de Ginguené (J.-D

Candaux)- Ginguené et Parny (C. Seth)- Ginguené et rousseau d'après les lettres sur les

Confessions  (P.Naudin)- P.-L Ginguené: un poète, ami et éditeur des poètes (G. Buisson)-

La correspondance entre P.-L Ginguené et Amaury Duval: amitié et fidélité républicaine

(M. Dorigny)- Ginguené et Sophie de Condorcet (J.-P de Lagrave)- "Solenni Vindice":

P.-L Ginguené, historien de la littérature médiévale italienne (F. La Brasca)- Ginguené et la

querelle de l'authenticité des poèmes d'Ossian (J. Gury)- Ginguené, poète des Etats Généraux

ou le cygne et le volcan (M. Delon) - Ginguené :Rabelais à la lumière des événements

révolutionnaires (J.-J Tattin-Gourier)- Ginguené et le combat anti-esclavagiste dans la Décade

philosophique (Y. Bénot)- L'idéologue Ginguené (M. Mauviel)- Sur la notion d'histoire littéraire:

du De la littérature....à Ginguené (G. Gengembre)- Ginguené fabuliste (J.-N Pascal)- Ginguené

 critique littéraire: de la doctrine au cas Delille (E. Guitton)

N°15-1995.  Les poètes sous la Terreur: de l'événement au mythe

Le poète André Chénier et le pouvoir royal, III: de la contestation à la défense du Trône (1788-

1792) (G. Buisson)- Les poètes victimes de la Terreur (F. Karmina)- Une amitié sous la Terreur

: les relations de Roucher avec la famille Monnet (M. Breguet)- André Chénier: poésie et altérité

sous la Terreur ( Maria Pontès)- William Blake et la Terreur (M. Philipps)- La fin du Vengeur:

désastre naval ou naufrage poétique (J. Gury)- Antoine Vitalis: des fables pendant la Terreur

(J.-N Pascal)- Réformes poétiques et révolution politique: la France républicaine de

 Pagès de Vixouze (J.-M Roulin)- L'Epître au malheur ou Adèle et Edouard, une méditation de

Mme de Staël sur la Terreur (A. Amend)- Le poète lebrun sous la Terreur (G. Buisson)-

Fontanes et la Terreur: témoignages et combats d'un "modérateur" (N. Savariau)-

Jacques Delille et la Terreur: du silence au lyrisme expiatoire (E. Guitton)- Les vicissitudes

d'un tableau: le portrait d'André Chénier par Suvée (P. Riberette)- Alfred de Vigny et André

Chénier : une filiation bien tempérée (A. Jarry)- Hugo et Chénier: un dialogue d'outre

tombe (P. Laforgue)- L'héroïsation de J.-A Roucher (M. Barral)- Romantique ou

romanesque? le Chénier de Joseph Méry (Y. Giraud)- "Etoile filante": André Chénier vu par

les poètes russes ( E. Gretchanaïa)

N°16-1997. Varia

Odes républicaines du citoyen Lebrun corrigées d'après ses indications manuscrites

(G. Buisson)- André Chénier et Roucher dans la tourmente de 1792 (G. Buisson)-

Une cible d'André Chénier: le docteur  Saiffert, médecin "arcaniste" (G. Buisson)-

L'amitié de Roucher et de Guyot-Desherbiers (M. Breguet)- Parny revisité: les Lettres

de l'abbé du Chatelier à Rosette Pinczon du Sel (C. Seth)- Naïveté et "grécité" dans

l'oeuvre d'André Chénier (S. Barsacq)

N°17-1998. Poétesses et égéries de 1770 à 1830

Une Muse bretonne oubliée: Madame Desroches (J. Gury)- La Glaneuse, la Fauvette,

et la maîtresse d'école, ou la Volière et le jardin: sur les fables pédagogiques de Mmes

de La Ferrandière, Joliveau et de Genlis (J.-N Pascal)- Eulalie Roucher, Muse de son

Père (M. Breguet)- Les égéries poétiques dans l'épopée colombienne du 18° siècle

(R. Carocci)- L'éloge des infidèles dans les oeuvres de jeunesse de Parny (C. Seth)

Madame de Genlis et la poésie (M.-E Plagnol)- Madame de Krüdener et la poésie d'après

ses archives inédites (E. Gretchanaïa)- Madame de Charrières et la poésie (G. Samson)

L'attente dans quelques poèmes de Marceline Desbordes-Valamore (E. Raytcheva)-

Giorgiana au Gothard (J.-D Candaux)- "Le génie de la vertu féminine ": étude sur les

inspiratrices dans l'Hespérus  de Jean Paul (I. Guillot)- Madame Benoist, l'Emilie de

Demoustier (F. Champarnaud)- Sur la genèse d'un personnage des Mémoires d'Outre-

Tombe: Lucile de Chateaubriand (P. Laforgue)- Marie Nodier, Notre- Dame de l'Arsenal

(V. Laisney)

N°18-1999.  Bicentenaire des Consolations de ma captivité

L'âme et le temps (G. Haroche-Bouzinac)- Une correspondance reconstituée: Roucher

à Madame Le Coq (M. Breguet)- Les Consolations d'Eulalie: remarques sur une corres-

pondance entre père et fille à la fin du 18° siècle (M.-C. Grassi)- Les Consolations et la

presse (C. Seth)- Les enfants de prisonniers dans la littérature post-révolutionnaire

(M.-E. Plagnol)- Autour de l'arrestation d'André Chénier: deux documents nouveaux

(C. Hohl)- Une déclaration de Louis Chénier à propos de son fils André (C. Hohl)-

Chénier défiguré (J.-L. Veyssière)- Le Brun-Pindare et ses égéries: I-l'amant de Fanny

II-hymen et poésie (G. Buisson)

N°19-2000.  Guerre et poésie: de Fontenoy à Waterloo

Le Poème de Fontenoy: sur une poésie héroïque moderne (F. Bessire)- L'écho poétique

de la bataille de Fontenoy chez Voltaire et quelques autres poètes H. Drei)- La Capilotade

de Quinsonnas, parodie du poème de Fontenoy (D. Quéro)-  La guerre dans l'Art de la

guerre de Frédéric II (J. Deprun)- La prise de Port-Mahon célébrée par les Muses  (N.

Masson)- "Cruelle guerre, impitoyable guerre"  La Philippide de Pagès de Vixouze (R.

Carocci)- La guerre n'existe pas: quelques remarques sur la relation entre guerre et

poésie à la fin du 18° siècle (G. Ambrus et J.-M. Roulin) Boufflers ou la guerre en dentelle

(C. Seth)- Dans le sillage du Prince de Ligne: Marc Frossard, soldat et poète (J.-Candaux)

Peindre ou chanter la guerre: études de quelques ekphrasis guerrières (I. Guillot)6

J-A Roucher et le siège de Beauvais (M. Breguet)- Quelques réflexions sur la poétique des

combats dans la tragédie, 1794-1819 (J.-N. Pascal)- Millevoye militaire (F. Jabob)- 

Waterloo en poésie, ou Casimir Delavigne, Cambronne et Hugo (P. Laforgue)

N°20-2001. André Chénier

Mrs Cosway, inspiratrice d'André Chénier (G. Buisson)- Autour de Marie Cosway et d'André

Chénier (R. Carocci)- Visions artistiques de la captivité à St Lazzarre (M. Breguet)- André

Chénier lecteur  de Louis Chénier (C. Hohl)- André Chénier commentateur de Malherbe

(A. Génétiot)-  Chénier chinois (F. Jacob)- L'instant premier de l'écriture chez 

J-J Rousseau et André Chénier (P. Naudin)- La folie et la fureur des Bucoliques

(G. Ambrus)- Voix féminines chez Chénier (C. Planté)- Le jeune Hugo et André Chénier du

Conservateur aux Orientales (B. Degout)- Balzac, Chénier et le romantisme en 1837,

ou poésie et poétique dans Illusions perdues (P. Laforgue)- La présence d'André Chénier

dans le premier recueil poétique de Pouchkine (E. Gretchanaïa)- André Chénier et les

poètes roumains d'avant Eminescu (I. Galleron-Marasescu)- La poésie au pied du mur:

 le sublime perdu ou retrouvé sous la Révolution (E. Guitton)

N°21-2002. Poésie et Traduction (épuisé)

La dixième muse (C. Seth)- Roucher traducteur des taxtes poétiques de la Bible (M. Breguet)

Harpes, luths et cithares: quelques versions en vers du psaume CXXXVI de la Vulgate (J.-N

Pascal)- Voltaire traducteur (G. Gury)- La prouesse d'alexis de Charbonnières (J.-D Candaux)

Bissy,Le Tourneur, Colardeau, traducteurs de la première Night-thought de Young (A. Rivara)-

Traduction/réfection du poème antique à la fin du 18° siècle: Charles-François Dupuis

(C. Rétat)- Sur la fortune des héroïdes en Espagne (A. Saura-Sanchez)- Le dernier domicile

d'André Chénier: un document nouveau (C. Hohl)

N°22-2003. Jacques Delille et la poésie descriptive

Le poète Delille et ses deux Aristarques (J.-Pascal)- Lueurs crépusculaires pour un retour

à Delille (E. Guitton)- Les Jardins de Delille et la poésie descriptive au miroir de la critique

contemporaine (E. Francalanza)- La Harpe lecteur de l'abbé Delille dans le Lycée (T. Maligne)-

Delille et Marie-Joseph Chénier (F. Jacob)- Jacques Delille et la Russie (E. Gretchanaïa)-

Un lecteur attentif des Mois: le marquis de Tourny (M. Breguet)- Un émule de du Bartas au

siècle des Lumières: Dulard (G. Banderier)- Sur la ménagerie des poètes discriptifs (J.-N

Pascal)- Une lettre de Madame Chénier à sa soeur (G. Ambrus et F. Jacob)- Une lettre de

Louis Chénier à Sabatier de Cabres (G. Ambrus et F. Jacob)

N°23-2003. Lebrun, Roucher, Chénier et quelques autres

Pour Lebrun (E. Guitton)- Roucher et Le Tasse (M. Breguet)- Jeune et charmante ultra-

montaine: la comtesse Paolina Secco Suardo Grismondi et ses correspondants français

(J.-D Candaux)- Une lettre inédite de d'Hancarville à Marie Cosway (R. Carocci)- Note sur

Madame de Bonneuil et Rétif de La Bretonne (J;-P Delbègue)- Un rêve inabouti: Les Saisons

de Brazais (.C.Hohl)- King Long poète d'empire (F. Jacob)- Le sujet de la mère coupable

d'après Beaumarchais: drame, poésie et musique (R. Landy)- Un poète lyrique suisse

émule de Le Brun: le baron Samuel-Elisée Bridel ( J.-N. Pascal)- Note sur le tableau d'Hubert

Robert représentant Roucher alors qu'il se prépare à quitter Sainte-Pélagie (A. Roucher)-

Une Versaillaise oubliée, Aimée Steck-Guichelin, la Thémire de Lebrun (C. Seth)- Le Mendiant

d'André Chénier présenté par sa mère et par Millevoy (G. Buisson)- Le Brun-Pindarre et ses

égéries (III): de Fanni en Adélaïde (G. Buisson)- Au Pindarre français en 1803, ode (S.-E.

Bridel)- Mort d' André Chénier, ode [1850] (F.-R. Baudin)

N° 24-2005. Poésie et Religion

Religion et honnêteté dans la poésie de Gresset (I. Galleron)- Voltaire poète religieux (F. Bessire)

Le précis du Cantique des Cantiques de Voltaire (M. Sanz)- Du Christianisme au paganisme

dans les Mois de Roucher (M. Breguet)- Le Triomphe de la Religion ou le Roi martyr de J.-F

La Harpe (R. Landy)- Mettre la morale chrétienne en fables (J.-N. Pascal)- Les figures d'Abélard

et de Rancé dans les Héroïdes (C. Langle)- L'Hymne au soleil: enjeux esthétiques et idéologiques

d'un topos poétique (J.-L. Haquette)- Les deux anthologies de psaumes du siècle des Lumières

(J.-D. Candaux)- Ci-gît Baour, Le Tasse de Toulouse: la carrière d'un poète oublié (J.-N. Pascal)-

Sur l'édition originale des Oeuvres complètes d'André Chénier (P.-A. Lebrun)

N°25-2006. L'Elégie et la poésie élégiaque autour d'André Chénier

Le statut littéraire de l'élégie au tournant du siècle (E. Francalanza- Elégie et lyrique: parcours à

travers quelques textes théoriques (G. Cammagre)- L'élégie dans l'Almanach des Muses [1765-

1833] (C. Seth)- L'élégie aux concours des Jeux floraux [1807-1830] (J.-N. Pascal)- André Chénier

et la cartographie de l'élégiaque (Y. Gitton)- Les voix d'Hylas : l'élégie et l'idylle chez Chénier et

Leconte de Lisle (V. Boneu)- Les tombeaux élégiaques d'A. Chénier (T. Buffet)- Bertin, poète

élégiaque (N. Masson)- Le Brun-Pindarre et ses égéries (IV): Adélaïde ou la grande illusion (G.

Buisson)- Le Brun-Pindarre et ses égéries (V) : d'amour et de haine, une liaison infernale (G.

Buisson)- Armide de Quinault à Colardeau ou les recettes de l'héroïde (R. Landy)- Inflexions

élégiaques dans la poésie de Roucher (M. Breguet)- De l'illustration à l'imitation: sur la réception

de l'Elégie écrite dans un cimetière de campagne (J;-L. Haquette)

N°26-2007. Au temps des Elégiaques

Le Brun-Pindarre et ses égéries (VI): quand l'enfant disparait (G. Buisson)- Tibulle, Chénier,

 Bertin et quelques poètes traducteurs (J.-N. Pascal)- Nausée de Chénier: sur l'élégie 17 du

livre IV (P. Loubier)- Chimères poétiques et poétique de l'Eros: Gessner, Chénier (V. Boneu)-

Elégie et histoire: le cas des élégies nationales en france sous l'Empire et la Restauration (S.

Mouget)- André Chénier et l'affaire des Suisses de Châteauvieux: un témoignage nouveau (C.

Hohl)- Sur les Oeuvres complètes  d'André Chénier (C. Loyson)- Sur les Poésies d'André Chénier

 (J.-P.-G. Viennet)

N°27-2008. Quand les premiers préfets courtisaient la Muse

Préfets et fonctionnaires préfectoraux célèbrent la naissance du Roi de Rome (J.-N. Pascal)-

Ange-Marie d'Aymar, préfet et poète (J.-D. Candaux)- Raymond de Carbonnières: un itinéraire

poétique (E. Francalanza)- Antoine-Vincent Arnault, poète et fabuliste (R. Trousson)-

Jean-Baptiste Dubois de Jancigny et l'Allemagne de son temps (M.-J. Heger-Etienvre)-

Coup d'oeil sur un recueil collectif semi-officiel de 1812, L'Hymen et la Naissance (J.-N. Pascal)-

Un manuscrit d'André Chénier retrouvé (C. Seth)- Quand Roucher dialogue avec Racine (F.-X.

Pagès)- Vingt psaumes en vers (A.-M. d'Eymar)

N° 28-2009. Almanachs et anthologies poétiques

La censure du goût : la critique littéraire dans les almanachs et anthologies poétiques (N.

Masson)- Un recueil bordelais sur la prise de Port-Mahon : une anthologie en voie de

constitution (E. Francalanza)- Elites, portefeuilles, trésors : les anthologies poétiques vers

1760-1770 (J.-N. Pascal)- La place de la poésie dans les Etrennes à la jeunesse [1760-1820]

 (M.-E. Plagnol-Diéval)- Roucher dans l'Almanach des Muses (M. Breguet)- Sciences et

techniques dans l'Almanach des Muses (C. Seth)- Le Choix de poésies allemandes de

Michael Huber (1766), un exemple de transfert poétique entre l'Allemagne et la France (T.

 Buffet)-  A propos des Fabliers de Lottin [1771] et de Béranger  [1802] (J.-N. Pascal)-

 Les Etrennes  patriotiques genevoises et l'Hymne de Marie-Joseph Chénier pour l'anniversaire

de Jean-Jacques célébré à Genève par les Sans-Culottes [28 juin 1794] ( J.-D. Candaux)-

Présence de la poésie dans les Leçons de littérature et de morale de Noël et Delaplace (L. Perret)-

Former le coeur et le goût ds demoiselles: La Nouvelle Abeille du Parnasse [1806] (G. Cammagre)

Varia:

Les principes de Philosophie de l'abbé Genest en vers allemands [1728] de Barthold Heinrich

Brockes (Ph.Chométy)-  Malifâtre poète et traducteur dans le Génie de Virgile (J.-N. Boulet)-

Des groseilles pour M. de La Harpe: une lettre inédite de Jean-François de La Harpe (R. Landy)-

André Chénier, le maître et le prince de la poésie moderne (J. Janin)(1829)- Hommage aux

mânes d'André Chénier (J. Lefèvre-Deumier)(1819)- Le sept thermidor, élégie nationale

 (H. Marquan)(1853)

N°29- 2010. Constance de Salm

Muse de la Raison, et poète? (C. Planté)- L'Epître aux femmes: textes et contextes (C. Seth)-

L'anti-pastorale chez Constrance de Salm (L. H. Walker)- Pas de couronne pour la Princesse :

à propos du Discours sur l'étude [1817] (J.-N. Pascal)- Mes soixante ans: la gloire au féminin (M.

Grogiez)- La Sapho de Constance de Salm (M.-E. Plagniol)- Constance de Salm et la musique

 (J. Dorival)- La sensibilité dans Vingt quatre heures d'une femme sensible [1824] (G. Goubier)-

Les Pensées de Constance de Salm (H. Krief)

Catalogue provisoire des ouvrages imprimés de Constance de Salm

Document: L'Epître aux femmes de Vincent Campenon

Varia:

Sur une édition belge d'André Chénier (M. Breguet)- Sur la réception d'André Chénier en

 Allemagne (T. Buffet)- Niemcewicz après Chénier (R. Landy)- Gabriel Legouvé, traducteur

de Lucrèce (J.-P.Boulet)- L'Empereur au Parnasse (I): à propos de la Couronne poétique

de Napoléon-le-Grand (J.-N. Pascal)

DOCUMENTATION:

A André Chénier, ode [1831] (E. Boulay-Paty)- La mort d'André Chénier [1833](L.-T. Semet)

Les Prisons de 1794 [1836] ( A. Creuzé de Lesser)

N° 30-2011.  Jean-Antoine Roucher, poète des MOIS

La bibliothèque idéale de Roucher dans Les  Mois (M. Breguet)- La prosopopée dans Les Mois

 de Roucher (E. Francalanza)- Portrait de l'artiste en poète champêtre: Roucher et le monde rural

dans Les Mois (J.-L. Haquette)- Roucher lecteur de Lucrèce (J.-P. Boulet)- La Harpe lecteur des

Mois  de Roucher (G. Cammagre)- Roucher vu par ami Fréville: le poète des Mois d'après les

Lectures poétiques [1810] (J.-N. Pascal)- Saint Ange jue de Roucher (J.-N. Pascal)-

NOTES DOCUMENTAIRES:

L'accueil fait aux Mois en 1780 : la recension de Robert-Martin Lesuire  

Un juge sévère des Mois en 1824: Rougier de Labergerie

N°31-2011.Baour-Lormian, poète toulousain à l'aurore du romantisme

Baour-Lormian dans l'Almanach des Muses (J-N Pascal)- Baour-Lormian et sa traduction de

La Jérusalem délivrée (M.Breguet)-Baour-Lormian poète et Fontanes journaliste: le rendez vous

manqué de l'an IV (J-D Candaux)-"De l'eau jetée dans le feu " : les interférences de traduction

dans l'Invocation à Vénus, fragment imité de Lucrèce de BaourLormian (Ph. Chométy)-Le débuts

parisiens d'un provincial toulousain ou comment se faire un nom au dépens des autres

(P. Blanchard)L'Ossian de Baour-Lormian (J-L Haquette)-Baour-Lormian chantre de l'Empereur

(J-N Pascal)-Omasis ou la reconnaissance (J-P Grosperrin)-Baour-Lormian chez Clémence Isaure

(P-L Boyer)-Des Veillées poétiques et morales aux Veillées poétiques :Baour-Lormian et Young

(G.Cammagre)-Baour-Lormian et le romantisme (E. Francalanza)- 

Varia et documentation.

N°32-2012. Jean-Jacques poète,Jean-Jacques et les poètes,les poètes et Jean-Jacques

Le Verger des Charmettes: portait de Jean-Jacques en jeune sage  (J-L Haquette)- Les Epîtres de 

Rousseau (E.Francalanza)-Retour au théâtre: Rousseau lecteur de Ducis et de Belloy (G.Ambrus)

Claude-Joseph jude de Jean-Jacques: un admirateur ironique de Rousseau, le poète Dorat

(J-N.Pascal)Roucher dans les Mois: entre Voltaire et Rousseau (M. Breguet)-La pensée politique

de Rouseau dans les notes des Mois (S.Inoue)- Le Peuplier, les Cerises et la Pervenche: le

Rousseau des Poètes ou le Génie des lieux (F. Marty)-La "translation" des cendres de Jean-Jacques

en poésie dans la Décade philosophique (J-P Boulet)-

Varia et documentation.

N° 33-2013. Bucoliques, Idylles et Pastorales

Morts en Arcadie (Catriona Seth)- L'influence de Salomon Gessner sur André Chénier (Thomas

Buffet)- Variations françaises sur une idylle de Haller (Eric Francalanza)-Les Idylles de

Nicolas-Germain Léonard (Gwenaëlle Boucher)-Traducteurs et traductions en vers des

Bucoliques de Virgile, du Concordat à la Restauration (Jean-Noël Pascal)

Varia: Marie-Joseph Chénier et les Girondins de l'An III (Gauthier Ambrus)-Marie-Joseph

Chénier fratricide: la satyre et la mystification (Pierre Blanchard)-Petite enquête sur un

manuscrit des Fables (faussement) attribué à  Florian (Jean-Noël Pascal).

34-2014. Jardins poètiques du XVIII° siècle

La poésie tirée au cordeau? Les problèmes de composition dans les Jardins de René Rapin

 (Philippe Chométy)-Une lecture du Praedium rusticum du Père Vanière: la traduction et

les commentaires de Berland d'Halouvry (Geneviéve Cammagre)- Le jardin paysager,

un modèle poétique entre Grande-Bretagne et France: William Mason et l'Abbé Delille

(Jean-Louis Haquette)- l'intertexte théorique des Jardins de Delille (Eric Francalanza)-

"J'offre à tous les Etats des modèles à suivre" : les Jardins de Roucher , un projet avorté

par excès de moralisme? (Marie Breguet)- Léonard: un jardin sous les tropiques (Gwenaëlle

Boucher)- Lezay-Marnésia et la poésie des jardins (Sophie Lefay)- Et si nous parlions un peu

du Potager ? A propos de Jean-Baptiste Lalanne (Jean-Noël Pascal)- Vers une relecture de

l'hortus deliciarum dans les contes en vers des Lumières (Stéphanie Bernier-Thomas)

N° 35-2015. Poésie érotique autour de Parny

Les Poésies érotiques ou la naissance d'un poète (Catriona Seth)- Réception comparée des élégies érotiques de Goethe et de Parny (Thomas Bufay)- Pavot ou café: sommeil et insomnie dans l'élégie érotique, de Parny à Belmontet (Pierre Loubier)- Le corps dans la vie et l'oeuvre de Nicolas-Germain Léonard (Gwenaëlle Boucher)- Que l'Amour est savant! De Guerle et de ses Amours (Jean-Noël Pascal)- Les élégies amoureuses de Madame Dufrénoy (Geneviève Cammagre)- L'érotisme en mode conjugal: Labouïsse-Rochefort et ses Amours à Eléonore (Jean-Noël Pascal)- Jeanne ou les malheurs de la vertu. De la sexualité comme élément de subversion dans la Pucelle de Voltaire (Stéphanie Bernier-Thomas)- La misogynie radicale d'un satirique républicain: le cas Victor Campagne (Pierre Blanchard)- 

Varia et documentation: Parny,Deguerle,Labouïsse: quelques échanges de vers. La mauvaise réputation ou les deux Rousseau du XVIIIe siècle (Michèle Labarthe-Crogiez) André Chénier et Wieland (Claude Holh) Fausses notes dans un concert de louanges: la recension défavorable des Oeuvres de Chénier par J-M Mossé en 1819.

Cahier additionnel: Dans l'atelier de Roucher: fragments des Jardins, de la Rhodéide et de l'Astromnomie (61 pages) établis par Marie Breguet

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published by roucher-chenier
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 18:29
Vente de manuscrits des archives du poète Roucher le 17 novembre

Le 17 novembre chez Me Tajan, rue des Mathurins à Paris, trente trois manuscrits des archives de Roucher seront mis en vente. De nombreuses lettres félicitant le poète pour sa publication des MOIS (d'Alembert, Cabanis, Lacépéde, Chamfort, Bailly, Chaptal, abbé Maury, abbé Gros de Besplas...)

Des lettres de prison inédites, les manuscrits des oeuvres non terminées de la Rhodéide, et des Jardins,l'inventaire de sa riche bibliothèque, des lettres adressés à sa femme et à sa fille, la fameuse Ode adressée à Dupaty...

Published by roucher-chenier
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 09:57

En 1803 est publié chez Renouard à Paris Le mérite des femmes par Gabriel Legouvé, membre de l'académie française ( Il est à noter une rareté: son fils Ernest le fut aussi!)

Extrait du Mérite des femmes édité chez Taride à Paris (1858) p7

A ma femme

Si j'ai peint d'un crayon fidéle

Les femmes, ce présent qu'à l'homme ont fait les cieux

Vous m'avez servi de modèle;

Vous étiez toujours sous mes yeux

Je voyais leurs talents, quand votre main habile,

Sous les plus brillantes couleurs,

Reproduisait l'émail des fleurs

Ou courait mollement sur un clavier mobile.

Published by roucher-chenier
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 07:29
Parution du Cahier 35 : "la poésie érotique autour de Parny" avec un supplément: "Dans l'atelier de Roucher: fragments..."

Très beau Cahier n°35 consacré à la poésie érotique autour d'Evariste Parny avec en couverture la reproduction d'une gravure en couleurs Vénus et l'Amour (290 pages). Il est accompagné d'un Cahier additionnel objet des recherches de Marie Breguet : Dans l'atelier de Roucher: fragments des Jardins, de la Rhodéïde et de l' Asronomie ( 60 pages). En intoduction Jean-Noël Pascal rend hommage à deux membres fidèles de notre Association disparus : cette chère Renata Carocci, professeur à l'Université de Naples puis à l'Université de Génes; Elle est l'auteur d'une très belle thèse: "Les Héroïdes dans la seconde moitié du XVIIIème siécle (1758-1788)" et notre ami Robert Debant, archiviste-paléographe auteur d'une thèse sur "L'Université de Toulouse au XVIème siècle", Président honoraire et doyen de l"Académie de Nimes.

Published by roucher-chenier
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 17:28

Les 21 et 22 mai à Grenoble et les 15 et 16 octobre à Rome :

L'Université Pierre Mendès France de Grenoble, l'Ecole française de Rome, l'Université de Rome "la Sapienza" et la Société des Amis des Poètes Roucher et André Chénier organisent deux colloques internationaux sur :

"François de Bernis, médiateur et observateur de l'Europe monarchique et révolutionnaire"

Une figure clé de la fin de l'Ancien Régimebernis2

organisation: Gilles Montègre (Université de Grenoble-Alpes)

Le 13 juin à Versailles (Mairie: salle Clément Ader) : plusieurs communications sur François de Bernis: renseignements: Jean-Noël Pascal (Université Toulouse-Le Mirail)

 

Published by roucher-chenier
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 15:11

CAHIERS ROUCHER couverture n° 34-2014 CAHIERS ROUCHER CHENIER n° 34

 

Dans ce Cahier n° 34, on remarquera la section "Documentation et Varia" très intéressante.

Published by roucher-chenier
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 21:03

Le 5 avril à la mairie de Versailles, notre colloque annuel traitera de la "Poésie érotique autour de Parny", de nombreux intervenants sont prévus Affiche colloque Poésie érotique Affiche colloque Poésie érotique

-Parny et la poésie érotique (Catriona Seth,Univ. Nancy)

-La poésie érotique de Parny et de Goethe (Thomas Buffet,Louis le Grand. Paris)

-Erotisme et subversion dans la Pucelle de Voltaire (Stéphanie

Bernier-Thomas,Univ.Bordeaux)

-Sous le fouet satirique de Victor Campagne (Pierre Blanchard, Univ.Albi)

-Insomnies érotiques dans l'élégie (Pierre Loubier, Univ.Poitiers)

-"Ouvrir un nouveau sentier à l'élégie":Mme Dufrénoy(Geneviève Cammagre, Univ. Toulouse)

-"Que l'Amour est savant!" Deguerle et ses amours (Jean-Noël

Pascal,Univ.Toulouse)

inscription:jmp.saprac@wanadoo.fr

Le numéro 34 des Cahiers Roucher-Chénier sera dévoilé CAHIERS ROUCHER couverture n° 34-2014 CAHIERS ROUCHER couverture n° 34-2014

Published by roucher-chenier
commenter cet article
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 14:13

Le thème de ce Colloque sera:

"Emergence d'une littérature de l'océan indien au tournant des Lumières:

Bernardin de Saint Pierre, Bertin, Parny"

Organisé par le Centre de Recherche Littéraires et Historiques de l'Océan Indien

Contacts:

-Chantal Meure  : chantal.meure@wanadoo.fr

-Guihem Armand: guilhem.a2@wanadoo.fr

Published by roucher-chenier
commenter cet article

La jeune Captive par Jean Vilar

La jeune Tarentine par G. Philipe

La Jeune Tarentine

Présentation

La Société des Amis des Poètes Roucher et

A. Chénier (SAPRAC) a été créée à Versailles par

Antoine Roucher avec l'aide précieuse d'Edouard

Guitton/

Elle a pour but d'étudier ces deux poètes,

refaire découvir des textes,  rééditer leurs oeuvres.

Elle a vocation à s'intéresser plus généralement à

la poésie entre les années 1750 et 1850.

Chaque année elle organise un colloque, une

 séance d'études et publie ses travaux dans sa

revue: Les Cahiers Roucher-André Chénier.

Trente deux volumes ont déjà été publiés

représentant plus de sept mille pages d'études et

 de réflexions sur la poésie du XVIIIème siècle par

les plus grands  spécialistes en la matière:

 universitaires, chercheurs..

En projet : la création d'un prix littéraire bien

doté récompensant une oeuvre poétique de

facture classique

 

contacts :

 Siège social: Mairie du XVIème ardt

 71, avenue Henri Martin-75016 Paris

contact@assoc-roucher-chenier.fr

  adhésion saprac adhésion saprac  (cliquez sur ce lien)

jean-noel.pascal@assoc-roucher-chenier.fr

jmp.saprac@wanadoo.fr

correspondance: Jean-Noël Pascal

11, place Didier Daurat 31270- Cugnaux

cotisations:  M. Bréguet 123, av Mozart 

                                                  75016- Paris

marie.breguet@assoc-roucher-chenier.fr

année 2014 : 31 euros (16 euros étudiant)

 

 

 

Le Comité d'honneur, le Bureau

Comité d'Honneur

Présidents: Edouard Guitton, André Roucher

Membres:Lester Crocker, André Damien,

Madeleine Fabre,Marc Fumaroli, Roland Mortier

François de Mazières, Pierre Riberette,

Francis Roucher, Eric Roussel, Laurent Versini

Jean Starobinsky, Pierre-Christian Taittinger

Bureau

Président : Jean-Noël Pascal( Toulouse)

Vice-Présidents:Georges Buisson (Bordeaux)

Jean Daniel Candaux (Genève) Antoine Roucher

Catriona Seth (Nancy)

Trésorière: Marie Breguet

Archiviste: Marie Baguenier Désormeaux

 

Les manifestations...colloques

Pour annoncer une manifestation:

contact@assoc-roucher-chenier.fr

   

 21 septembre 2012: Université Toulouse-Le Mirail salle du

Conseil de l'UFR de Lettres à 14H Mlle Karine LAFFONT

soutiendra une thèse de doctorat en littérature française

"Philosophie, Mythe et Imagination dans l'oeuvre dramatique

et poétique d'Alexandre Soumet " (directeur de thèse J N Pascal)

 Annonce de la Journée d'Etudes 

du 31 mars 2012  de notre Association :

           A Versailles on célébrera

                André Chénier 

La poésie bucolique autour d'André Chénier

On fétera ainsi la sortie des trois tomes de

l'oeuvre poétique complète d'André Chénier

(Tome 1 : Georges Buisson et Edouard Guitton,

Tomes 2 et 3 : Georges Buisson)

Un déjeuner de Gala sera offert à tous ceux qui ont

écrit dans nos Cahiers pour fêter cet événement

  1°) Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

(1711-1780)

Centre d'études littéraires Jean Mourot

de l'Université  de Nancy 2 avec le soutien

de la MSH de Lorraine et du CEREDI de

l'Université de Rouen:Nancy le 5 octobre 2011:

Catriona.Seth@univ-nancy2.fr

 

2°) La littérature d'éducation au XVIIIème siècle

Colloque intreenational à l'Université d'Augsburg

du 1 au 3 mars 2012

rotraud.kulessa@phil.uni-augsburg.de

 

3°) Rousseau en toutes lettres

: Brest, 22-2' mars 2012

(org:Université de Bretagne occidentale, CNRS,

Centre d'Etude des Correspondances et Journaux

Intimes, Institut et musée Voltaire de Genève)

e.francalanza@univbrest.fr

 

 

 

 

 

J-A ROUCHER et A. CHENIER

Jean-Antoine ROUCHER

Poète français né en 1745 à Montpellier.

Après des études chez les Jésuites, il rejoint

Paris et Versailles où il retrouve son oncle l'abbé

Gros de Besplas, aumonier de M. frère du Roi.

En 1770 son poème "la France et l'Autriche au

Temple de l'hymen" lui vale l'amitié de Turgot

et une charge de Receveur des gabelles.

En 1779 il publie son monumental poème des

Mois suivi de notes intéressantes portant sur

différents thèmes sociétaux.IL choisit

l'alexandrin mais  il remet en cause sa rigidité en

 prenant des libertés avec l'hémistiche pour lui

donner de la légéreté. Il y publie pour la première

 fois les quatre lettres à M. de Malesherbes  de

Jean JacquesRousseau ce qui lui vaut l'inimitié

de La Harpe qui s'oppose alors à son élection à

l'Académie française. En 1790 il publie et édite

 La collection universelle des mémoires

 particuliers relatifs à l'Histoire de France

.En 1790 il traduit la Richesse des Nations

d'Adam Smith (refondue en 1794).

En 1793 il est arrété et emprisonné à Ste Pélagie

 puis àSt Lazarre et enfin à la Conciergerie  d'où

il part le7 thermidor 1794 pour être guillotiné

 place  du Trône renversé.

En 1797 sont publiées cent soixante huit lettres

qu'il avait adressées de prison à sa femme, sa

fille, ses amis Consolations de ma captivité

 André CHENIER (André Marie de Chénier)

 Poète français né en 1762 à Constantinople.

En 1789 il publie le Journal de la Société de 1789

puis collabore en 1791 au Journal de Paris qui

 prend position pour une monarchie

constitutionnelle.Il est arrété en mars 1794 et

guillotiné le 7 thermidor1794. Très influencé par

sa mère, grecque, Elizabeth Locmara son oeuvre

poétique est teintée d'hellénisme.L'ensemble de 

celle ci fut réunie et éditée par Henri de

 Latouche en 1819 et comprend:  les Idylles ou

Bucoliques,les Elégies et les pièces à Fanny,

 les Epitres, les Poèmes,les Hymnes, les Odes,

 les Iambes.Les écrits en prose n'ont pas fait partie

de cette édition.Georges Buisson publie, avec

 Edouard Guitton pour le tome un, l'ensemble de

son oeuvre poétique en trois tomes chez

 Paragdime (à paraître le tome trois).

T1 Chénier

 

  éditions Paradigme 14, rue du

  Puits Saint Vincent 45000 Orléans